Published On: ven, Juil 8th, 2016

Côte d’Ivoire: Le gouvernement se donne pour objectif de sauver le Mont Péko

Le gouvernement ivoirien s’est donné comme objectif de sauver le Mont Péko. Et pour se faire, un plan d’action a été mis sur pied pour mettre définitivement un terme à l’exploitation abusive et illégale du parc du Mont Péko occupé par des populations clandestines qui s’y sont installées.

Lors de la réunion du Conseil des ministres tenue jeudi au palais présidentiel à Abidjan, le gouvernement a adopté un plan d’action élaboré avec la collaboration du coordonnateur humanitaire du système des Nations Unies, en vue de sauvegarder le parc du Mont Péko.

Ce plan comprend, pour l’essentiel, une campagne d’information et de sensibilisation à la cohabitation pacifique auprès des infiltrés et des communautés d’accueil, le renforcement du dispositif sanitaire, la mise à disposition d’un fonds de contingence pour les ménages vulnérables et la sécurisation du parc et de ses alentours.

Les ministres de la Solidarité et des Eaux et forêts ainsi que ceux concernés par la question ont été instruits par le Conseil, à l’effet de prendre les mesures diligentes pour la mise en œuvre du plan arrêté avant la fin juillet, indique le communiqué.

D’une superficie d’environ 34.000 ha, le parc national du mont Péko possède une faune importante et variée, composée, entre autres,  d’éléphants, de panthères, de buffles, de céphalophes et de singes, fortement menacée par la déforestation sauvage des populations riveraines à des fins agricoles, signale-t-on.

Mont Péko

Une vue du Mont Péko

SOKNEWS.NET avec AIP

Les + récents