Published On: jeu, Sep 8th, 2016

Côte d’Ivoire: L’Etat rejette plus de 120 milliards de dettes ordinaires

A l’issue d’un audit minutieux, le gouvernement ivoirien a rejeté 123 milliards de F CFA de dettes ordinaires supposées dues par l’Etat à des prestataires sur la période 2001-2013.

Initialement de 356 milliards, les dettes supposées représenter le passif de l’administration centrale et des institutions ivoiriennes, étaient jugées trop importantes. Le gouvernement a donc demandé un audit, et les résultats de l’audit demandé ont été analysés ce Mercredi 07 Septembre en conseil des Ministres…

Lors de sa réunion hebdomadaire, ce Mercredi, le gouvernement ivoirien a validé à l’issue d’un audit réalisé par les services de l’administration financière, « 255 milliards fcfa et rejeté 123 milliards » quand  « les avis sont réservés sur 8 milliards », a informé son porte-parole, Bruno Nabagné Koné.

« Le conseil a instruit l’ensemble des ministres concernés à élaborer et mettre en œuvre un plan d’apurement des passifs validés », a-t-il conclu.

Conseil

image d’archives, conseil des ministres ivoiriens

SOKNEWS.NET