Published On: jeu, Oct 20th, 2016

Côte d’Ivoire: La mangue, 3è fruit d’exportation avec plus de 32 600 tonnes

Lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, mercredi 19 Octobre, le gouvernement ivoirien a révélé que la mangue est devenue , après l’ananas et la banane, le 3ème fruit d’exportation de la Côte d’Ivoire.

Donnant l’information, le ministre Bruno Koné a indiqué que la production nationale en 2016 est évaluée à 100 000 tonnes dont 32 600 tonnes exportées.

« La diversification de la production fruitière de notre pays a permis à la mangue d’occuper une place honorable aujourd’hui dans le développement économique de notre pays », a-t-il souligné. Poursuivant, il a indiqué que 32 600 tonnes ont été exportées en 2016 contre 22 700 en 2015 ce qui représente une augmentation de 43%.

Cette campagne d’exportation a permis de distribuer près 6,5 milliards de Fcfa aux acteurs de la filière.

Enfin, il a précisé que notre pays à continuer de subir un certain nombre d’interception. Il y en a eu 10 au total en 2015. Cela est dû à des problèmes de qualité causés par  »la mouche des fruits ».

En vue de réduire significativement le nombre d’interception liée au phénomène des  »mouches des fruits » et d’améliorer les conditions de vie, Bruno Nabagné Koné a signifié qu’un plan régional de lutte est mis en place au niveau de l’Afrique de l’ouest. Ce plan d’action initié par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) va coûter 25,5 millions d’euros.

mangue

image d’archives

SOKNEWS.NET

Les + récents