Published On: mar, Jan 10th, 2017

Côte d’Ivoire | Mutinerie: Des haut gradés de l’armée tombent

La vague de contestation de la mutinerie déclenchée à Bouaké et qui s’est propagée dans plusieurs villes à l’intérieur de la Côte d’Ivoire, a t-elle eu raison de ces gradés ?

Quoiqu’il en soit, de nouvelles nominations ont été faites comme annoncé par le le secrétaire générale de la Présidence, Amadou Gon-Coulibaly.
Le chef d’état-major de l’armée de terre, le général de division Touré Sékou, succède au général des corps d’armées Soumaïla Bakayoko à la tête de l’état-major général des forces armées, tandis que le général de brigade Nicolas Kouadio Kouakou, ancien commandant du centre de commandement intégré des forces de défense et de sécurité ivoiriennes, sur la période 2003-2005, prend le commandement supérieur de la gendarmerie nationale en remplacement du général de division Gervais Kouassi Kouakou.

Quant au commissaire-divisionnaire-major de police, Youssouf Kouyaté, il remplace le contrôleur général de police, Brindou M’Bia, à la tête de la police nationale. Les anciens patrons des forces de sécurité ont cependant reçus les félicitations et la gratitude des plus hautes autorités ivoiriennes pour services rendus à la République.

SOKNEWS.NET