Published On: jeu, Déc 22nd, 2016

Côte d’Ivoire | Mysticisme: Un homme pourrit par les pieds après une malédiction

Un voleur maudit par sa victime est entrain de pourrir vivant. En dépit de plusieurs consultations à l’hôpital, et lieux saints, ses cellules ne cessent de mourir les unes après les autres. Comme constaté sur sa jambe droite. Les faits.

Un dimanche soir du mois d’octobre,sous la menace d’un poignard, il s’approprie un téléphone portable d’un homme la cinquantaine révolue dans la commune d’Adjamé. Dans sa fuite, il pouvait aisément entendre des paroles de malédiction émanant d’une colère noire de sa victime du genre  » tu ne te serviras plus jamais de tes pieds pour marcher, ni voler jusqu’à ta mort ».

Seulement 03 mois après, alors que l’homme croyait s’en tirer à bon compte comme à l’accoutumée, commencent alors à se détruire des fibres musculaires au niveau de sa jambe droite, puis remplacées par un tissu inerte, c’est à dire ne possédant pas les capacités de transmission de l’influx nerveux, comme constaté par les médecins. « Un traumatisme sévère, une toxine ou une substance toxique pourrait être en cause  » ont également dévoilé des médecins traitants. Sauf que pour le voleur qu’on n’osera dévoiler le nom, il est en persuadé, ce sont ces paroles de malédiction prononcées contre lui qui agissent ainsi.

Faute de moyens financiers et par ailleurs sûr de ses croyances, l’homme qui se déplace désormais comme un reptile, se traînant particulièrement sur les fesses, a aujourd’hui confié son sort à des hommes de Dieu. Lesquels multiplieraient des prières pour briser une soi-disant chaîne de malédiction. » S’il s’est vraiment repenti et qu’il croit sincèrement en Dieu, il recouvrera la santé  » ont confié ses hommes de Dieu.

En attendant, l’ex malfaiteur pourrit contrairement à l’adage, et comme prévu par la malédiction par les pieds. Il se trouve en ce moment au quartier Gesco de la commune de Yopougon. Les dimanches, il bénéficie de soins apportés par des bénévoles d’une église.

SOKNEWS.NET

Source